L’affaire Marquardt ou les 21 otages de campénéac

En octobre 1940, deux officiers allemands sont abattus par des Resistants. La réaction des Allemands est violente ; Hitler veut 150 « Otages ». En représailles, ils seront 48 a etre fusilles le 22, a Chateaubriand, Nantes, Paris et 50 le 24 au camp de Souge, pres de Bordeaux. C’est dans ce contexte que nait l’ »Affaire Marquardt »…

Campénéac Les villages expropriés du camp de Coëtquidan (1911 – 1913)

… Dès 1873, la commune de Campénéac devient le théâtre d’une « aventure » qui va marquer durablement son histoire ; lui laissant une profonde blessure toujours visible plus de 100 ans plus tard. En 1871, les militaires font le constat ; le défaut d’instruction et d’entraînement de leurs armées explique la déroute face aux Prussiens aguerris,…