Dictionnaire généalogique des habitants du village exproprié de Guillerien (Campénéac)

30,00

Description

Guillerien était un village important de plus de 80 habitants en 1800. Y demeuraient les familles Brouxel, Perrichot, Quedillac, Le Ray, Malinge, Morin, Foulon, Crambert, Duchesne, Bouvet, Gandin, Coué, Foulon, Etournel, Rozé. En 1910 des Chôtard, des Duchesne, des Brouxel, trois familles Foulon, des Pétremoul, des Leray, des Boisbras, des Boixel, des Boblin, des Doré, tisserand, des Ryo, charpentier.

Ce village si éloigné du bourg était réputé bon, religieux et riche. On y avait beaucoup bâti et confortablement. Sans doute à cause de la distance, les habitants allaient à la messe à Beignon, beaucoup plus rapproché, mais restaient très attachés à leur paroisse. Ils étaient très fidèles à la grand’messe de Campénéac et à l’assistance aux offices les jours des grandes cérémonies. Les familles Duchesne et Foulon sont parties lors de l’expropriation de 1911 à Ploërmel ; les Leray à Gourhel et les Pétremoul à Monteneuf.